Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'André Boyer
  • Le blog d'André Boyer
  • : Commenter les événements de l'actualité, tirer les leçons de l'histoire. Ne pas cesser de philosopher. Relater les expériences de ma vie.
  • Contact

andreboyer

Recherche

Pages

Catégories

30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 11:32
DE L'IMPORTANCE DE LA LARGEUR DE L'ARRIÈRE-TRAIN DES CHEVAUX ROMAINS

 

La distance standard entre 2 rails de chemin de fer en France est de 4 pieds et 8 pouces et demi (1,435m). C'est un chiffre particulièrement bizarre.

 

Pourquoi donc les chemins de fer en France ont-ils été construits avec un écartement de 4 pieds et 8 pouces et demi ?

Parce que les premières lignes de chemin de fer furent construites par les mêmes ingénieurs qui construisirent les tramways, et que c’est cet écartement de 8 pouces et demi qui était utilisé pour les tramways.

 

Mais alors, pourquoi les ingénieurs anglais ont-ils utilisé cet écartement pour les tramways ?

Parce que les premières personnes qui construisaient les tramways étaient les mêmes qui construisaient les chariots et qu'ils ont utilisé les mêmes méthodes et les mêmes outils que pour les chariots tirés par des chevaux.

 

Bon d’accord, mais pourquoi les chariots avaient-ils un écartement de 4 pieds et 8 pouces et demi ?

C’est simple à comprendre. Partout, en France comme en Europe, les routes avaient des ornières espacées de huit pouces et demi et un espacement différent aurait provoqué la rupture de l'essieu du chariot en circulant sur des routes avec ces ornières ainsi espacées.

 

Enfin, allons au fond des ornières, je veux écrire au fond des choses : pourquoi les routes européennes possédaient des ornières espacées de huit pouces et demi ? 

C’est évident. Les premières grandes routes en Europe ont été construites par les Romains pour faciliter le déploiement de leurs légions dans l’ensemble de l’Empire.

D’accord, d’accord.

 

Mais enfin, pourquoi les Romains ont-ils déterminé cet espacement de huit pouces et demi pour leurs routes ?

Parce que les chariots romains étaient des chariots de guerre,  
tirés par deux chevaux. Ces chevaux galopaient côte à côte et devaient être suffisamment espacés pour ne pas se gêner. Afin d'assurer une meilleure stabilité du chariot, les roues ne devaient pas se trouver dans la continuité des empreintes de sabots laissées par les chevaux, et ne pas non plus se trouver trop espacées pour ne pas dépasser de chaque côté du chariot, ce qui aurait pu causer un accident lors du croisement de deux chariots. D’où les huit pouces et demi entre les deux roues, qui permettent à la fois aux chevaux de ne pas se heurter, aux roues de ne pas se trouver dans les traces des chevaux et aux chariots de ne pas être trop larges.   

Ainsi  l'espacement des rails en Europe et pour 60% des trains dans le monde, en Amérique, en Afrique et en Asie est  de 4 pieds et 8 pouces1/2, parce que 2000 ans auparavant, les chariots romains étaient construits en fonction de la dimension de l'arrière-train moyen de leurs chevaux de guerre.

 

Ajoutons un détail significatif :

Si nous regardons une photo de la navette spatiale américaine sur sa plate-forme de lancement, nous remarquons qu’elle possède deux réservoirs additionnels attachés au réservoir principal. La société qui fabrique ses réservoirs souhaitaient les faire un peu plus larges, mais ces réservoirs devaient être expédiés par train jusqu'au site de lancement. La ligne de chemin de fer entre l'usine et Cap Canaveral empruntant un tunnel sous les montagnes rocheuses, il fallait que les réservoirs additionnels puissent  devaient passer dans ce tunnel, dont la largeur, déterminée par celle de la voie de chemin de fer, était à peine un peu plus large que celle de deux arrière-trains de chevaux.

On peut observer, que la construction de la navette spatiale américaine, qui est sans doute l’un des moyens de transport les plus modernes et les plus sophistiqué du monde, a du respecter des contraintes de conception vieille de plus 2000 ans, à savoir la largeur du cul de deux chevaux côte à côte !

 

En conclusion, les spécifications ont une durée de vie souvent insoupçonnée. Aussi, lorsque vous décidez d’en imposer aux autres sous forme de règles, de préceptes ou de normes, rappelez qu’elles risquent de durer beaucoup plus longtemps que vous et que les raisons qui les ont inspiré…

Partager cet article

Repost 0
Published by André Boyer - dans PHILOSOPHIE
commenter cet article

commentaires

Marie-Christine SABINEN 30/07/2017 15:25

Belle leçon...excellente morale !
Heureusement que tu es là André pour prendre le temps de réfléchir et nous remettre les pieds sur Terre...Merci !

André Boyer 30/07/2017 16:27

Merci Marie-Christine
Bonnes vacances