Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d'André Boyer

L'AVÉNEMENT DE L'HOMO SAPIENS

10 Février 2021 , Rédigé par André Boyer Publié dans #PHILOSOPHIE

L'AVÉNEMENT DE L'HOMO SAPIENS

En 1960, sur le site d'Olduvai en Tanzanie, on découvre les restes d’un Hominidé ancien, Homo Habilis, plus évolué que l'Australopithèque, qui a vécu en Afrique orientale aux environs de 1,8 millions d’années.   

 

Puis on a trouvé une espèce encore plus ancienne au Malawi, Homo rudolfensis, qui date de 2,5 millions d’années, puis on a trouvé en Afrique des Homo erectus datant de 1,7 millions d’années, qui cohabitaient avec une autre espèce, Homo ergaster.

Contrairement à ce qui est généralement admis, le premier Hominidé à sortir d'Afrique n'est peut-être pas Homo erectus mais Homo habilis que l’on a découvert en Géorgie, dans des niveaux vieux de près de deux millions d’années. Cependant, Homo erectus semble bien s’être réparti dans tout l'Ancien Monde, ce qui montre qu’il s'est adapté à des milieux très différents, qu’ils soient chauds, tropicaux ou froids. À Java, les dernières datations sont dè 1,7 millions d’années. L'Homo erectus est peut-être présent en Israël aux alentours de 1,4 millions d’années. Puis il a été reconnu en Syrie dans des niveaux vieux de 550000 ans et aussi en Europe, notamment en Allemagne (700 000 ans), à Tautavel, en France, (450 000 ans), en Hongrie (300 000 ans) et en Chine (entre 200 000 et 400 000 ans).

Mais on cherche à savoir d’où est issu Homo sapiens, c’est à dire l’homme actuel, puisqu’à l’Homo erectus succède les premiers Homo sapiens. On ne sait pas avec certitude si les Homo sapiens trouvent leurs origines dans plusieurs endroits du monde, ou dans un endroit unique, l’Afrique de l’Ouest, ce qui serait confirmée par la découverte en février 2005 de deux crânes trouvés dans la vallée de l'Omo âgés de 198 000 à 104 000 ans.

La question se pose de savoir comment l’homo sapiens s’est répandu à travers le monde en remplaçant les populations anciennes. Le seul endroit où on a pu observer ce phénomène demeure l’Europe où, depuis 400 000 ans environ, les Homo sapiens primitifs ont évolué pour devenir les Hommes de Neandertal. Puis ces derniers ont été progressivement remplacés par les Hommes modernes venus de l'Est aux alentours de 40 000 ans, tandis que les Néandertaliens s'éteignaient vers 34 000 ans, leur présence la plus tardive étant attestée en Espagne et au Portugal.

Les Néandertaliens ont des caractéristiques proches de celles de l’homo sapiens, en d’autres termes que nous, à commencer par une capacité crânienne de 1 400 cm3 et la capacité de parler. Mais l'usure des dents laisse supposer que les Néandertaliens utilisaient leurs mâchoires comme des pinces, un peu à la manière des Inuits d’aujourd'hui qui tirent avec les dents sur les tendons des animaux.

Les Néandertaliens ont rencontré les Homo sapiens sapiens, nés au Proche-Orient, lorsqu’ils ont migré vers l'ouest et dont on a retrouvé les traces en France avec l’homme de Cro-Magnon. Si certains ont évoqué l'hypothèse d'un métissage entre l'Homme moderne et l'Homme de Neandertal, ils appartiennent bien à deux espèces différentes.  

Si l’homo sapiens sapiens devait être caractérisé par les outils qu’il invente et utilise, on sait aujourd'hui que de nombreux animaux, comme les chimpanzés  ou les loutres, manipulent des objets mais l'Homme reste toutefois le seul à travailler la pierre. La plus ancienne culture dite oldowayenne, parce que découverte à Oldoway, Tanzanie, date de deux millions d’années. Elle est représentée par des outils obtenus par simple percussion pour détacher des éclats, mais l’on retrouve des éclats de quartz ou de roches basaltiques dans des niveaux vieux de près de 3 millions d’années où l’on rencontre aussi bien des Hommes que des Australopithèques.

Les premières structures d'habitat remontent à 1,8 millions d’années environ et pourraient être l'oeuvre des premiers Homo et ils impliquent déjà une vie sociale organisée. Avec Homo erectus, apparaissent les premières industries acheuléennes à bifaces et les hachereaux, où l’on prépare un tranchant transversal; les abris s'améliorent, comme on l’a découvert au Lazaret à Nice. Puis, pour la première fois dans l'histoire de l'Homme, le feu est maîtrisé il y a 500 000 ans en Europe. Enfin, les industries de l'Homo sapiens sapiens sont représentées par des lames, des lamelles, des pointes, des perçoirs et par l’expansion de l'art pariétal et de l'art mobilier, par la naissance de la musique et de la couture.

L’évolution de l’homme, principalement physique jusqu'à l'arrivée d'Homo sapiens, devient ensuite purement culturelle. L'Homme, qui était partie intégrante du milieu naturel et intimement soumis aux évolutions de ce dernier, en devient progressivement le maître grâce aux développements des techniques.

 

L'histoire évolutive de l'Homme montrera plus tard jusqu’à quel point l’Homo sapiens sapiens parviendra à rester le maitre du milieu dans lequel il évolue où si son histoire  finira par rejoindre l’histoire des autres mammifères.

 

FIN

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article